Titre

Mission annuelle de Commissariat aux comptes

Le Commissaire aux comptes ou auditeur a pour mission de certifier la régularité et la sincérité des comptes annuels des entités qu'il contrôle.
Il vérifie et garantit que les comptes annuels sont l'image sincère et fidèle du patrimoine de l'entité, de sa situation financière et de son résultat. Il vérifie l'exactitude des comptes en fonction des normes en vigueur.
Il a pour obligation de mentionner toute anomalie significative ou irrégularité qu'il découvre aux dirigeants de la société et aux actionnaires.
En fin de mission, le Commissaire aux comptes rédige un rapport sur les comptes annuels dans lequel il présente ses conclusions à l'assemblée générale de l'entité.

3 cas de figure sont possibles :

  • Certification sans réserve : les comptes présentés sont conformes aux normes comptables et à l'image fidèle de l'entité ;
  • Certification avec réserves : les réserves portent sur un ou plusieurs points de l'information financière, sans pour autant être suffisantes pour en rejeter la totalité ;
  • Refus de certification : le Commissaire aux comptes a constaté une non-conformité aux normes comptables.


Si en grande majorité, le CAC est expert-comptable, son obligation d'indépendance lui interdit d'exercer les deux fonctions pour une même société. Le Commissaire aux comptes est un observateur indépendant, qui ne peut en aucun cas être impliqué dans la gestion des entreprises qu'il audite.